L'Amour de DieuLa Marche avec DieuLe péché

Si Dieu est amour, pourquoi nous interdit-il tant de choses que nous aimons dans le monde ?

pourquoi-dieu-nous-interdit-il

Premièrement, il y a une chose qui est vrai dans cette question, c’est que Dieu est bon et il est amour. Deuxième, cette question présente une affirmation qui est fausse, en disant qu’il interdit aux hommes de faire ce qu’ils veulent.

Nous sommes d’accord pour dire que l’amour du monde est inimitié contre Dieu; elle ne glorifie pas Dieu, mais vous entraîne à être ennemi de Dieu. Malheureusement les hommes sont très attirés vers l’amour du monde. C’est comme une maladie chronique que nous ne pouvons pas guérir. Elle nous conduit vers une maladie incurable qui s’appelle le péché.

En lisant la Bible, beaucoup de personne ont l’impression que Dieu interdit des choses. C’est une mauvaise lecture de ce que Dieu nous communique.

Quand nous regardons la parabole du fils prodigue, nous avons l’image du fils, qui est l’homme, et du père, qui est Dieu. Le fils décide de prendre son héritage, de se lever contre son père et ses commandements et d’aller vivre sa vie comme il lui plait, et ce malgré les recommandations de son père. Il s’éloigne donc de la maison de son père, de la présence de Dieu, et il se livre aux péchés et à la débauche. Mais remarquez que son père ne l’a pas empêché de mener sa vie. Il lui a certainement averti, mais ne l’a forcé en rien à faire sa volonté. Cela ne veut pas dire que son père ne l’aimait pas, mais Dieu ne force personne à suivre sa volonté et ses préceptes. Il n’impose à aucun homme de l’écouter, de le suivre ou de le servir. C’est un acte volontaire, un choix libre.

Remarquez que c’est au peuple Hébreu que Dieu a donné ses préceptes, parce que ce peuple a accepté volontairement de le suivre. Dieu ne peut pas empêcher une personne qui ne croit pas en lui de pécher; il peut l’avertir mais si le pécheur continue dans sa mauvaise voie, il mourra par son propre péché.

Dieu donne ses commandements à ceux qui acceptent volontairement de le servir. Il est inutile de demander à un non chrétien de se sanctifier, car son esprit est étranger à cela. Cependant, un enfant de Dieu a déjà au fond de lui la conviction que le péché n’est pas une bonne chose. Donc ce que les païens voient comme des interdits imposés par Dieu ne le sont pas. C’est une culture de vie qui est différente.

La nature de Dieu qui se manifeste dans le coeur des enfants de Dieu est différente de la nature de ceux qui n’ont pas Jésus Christ comme Seigneur et Sauveur. Le péché est comme une drogue qui les chrétiens s’efforcent de fuir, mais que les non-croyants s’appliquent à consommer.

Laissez un commentaire

0

ABONNEZ - VOUS A CHERCHE DIEU

Recevez  par mail des réponses et des encouragements afin d'aller plus loin avec Dieu.

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER SUR WHATSAPP